Tarn: une femme handicapée morte d'un arrêt cardiaque après avoir été mordue par ses chiens

Esther Paolini
·1 min de lecture
Un rottweiller à Ankara, en Turquie, le 25 août 2019 (PHOTO D'ILLUSTRATION). - Adem ALTAN / AFP
Un rottweiller à Ankara, en Turquie, le 25 août 2019 (PHOTO D'ILLUSTRATION). - Adem ALTAN / AFP

La femme handicapée retrouvée sans vie mardi dans le Tarn est morte des suites "d'un arrêt cardiaque, lui-même consécutif aux nombreuses morsures" infligées par ses deux chiens, annonce ce jeudi le procureur de la République d'Albi dans un communiqué, après l'autopsie de la victime.

Mardi, cette femme de 38 ans a été retrouvée morte, mordue par ses deux rottweillers, dans sa maison de Sénouillac. La victime "présentait des blessures graves de type morsures" et ses vêtements étaient en partie déchiquetés. Cette race de chien est jugée comme dangereuse, leur détention est strictement encadrée.

Les deux chiens euthanasiés

Une enquête a été ouverte et confiée à la Brigade territoriale de Gaillac. Ce jeudi, le procureur de la République Alain Bethomieu confirme donc que la mort de cette femme est bien imputable aux morsures de chiens.

Les deux rottweillers ont été amenés chez un vétérinaire afin d'éviter de mettre en danger d'autres personnes. Le compagnon de la victime a préféré les faire euthanasier.

Article original publié sur BFMTV.com