Comment Tariq Ramadan se défend après les accusations de viols de plusieurs femmes

franceinfo

Le livre de Tariq Ramadan pourra sortir comme prévu mercredi 11 septembre. La justice a autorisé la publication de l'ouvrage contre la volonté d'une des femmes qui accusent l'intellectuel musulman de viol. Cette dernière dénonce la mention de son vrai nom dans l'ouvrage. Dans Devoir de vérité (éd. Presses du Châtelet), l'islamologue suisse de 57 ans martèle les axes de sa défense sans pour autant raconter ce qu'il s'est réellement passé avec les femmes qui l'accusent de viols, indique Le Figaro, qui a eu accès au livre.

Figure longtemps influente de l'islam européen, Tariq Ramadan est mis en examen depuis février 2018 pour les viols de deux femmes en France. Il a passé près de dix mois en détention provisoire avant d'être remis en liberté en novembre. Deux autres femmes accusent l'universitaire de viols en France, dont l'un en réunion, dans des plaintes déposées en mars 2018 et en juillet 2019. Et deux autres plaintes ont été déposées à l'étranger, en Suisse et aux Etats-Unis. Au total, l'islamologue est visé par six plaintes pour des faits de viol, d'agression sexuelle et de harcèlement sexuel.

Face à ces lourdes accusations, Tariq Ramadan est resté silencieux de nombreux mois avant de lancer une contre-offensive médiatique en deux temps, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi