Tarif du gaz, télétravail : tout ce qui change au 1er septembre

·1 min de lecture
Le tarif réglementé de vente (TRV) du gaz naturel vendu par Engie va augmenter de 8,7 % (soit 7,9 % TTC) au 1er septembre.
Le tarif réglementé de vente (TRV) du gaz naturel vendu par Engie va augmenter de 8,7 % (soit 7,9 % TTC) au 1er septembre.

Augmentation du prix du gaz

Le tarif réglementé de vente (TRV) du gaz naturel vendu par Engie va augmenter de 8,7 % (soit 7,9 % TTC) au 1er septembre, du fait notamment de la hausse des cours mondiaux. Cette hausse, dans la tendance des derniers mois, sera de 2,7 % pour les clients utilisant le gaz pour la cuisson, de 5,5 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 9 % pour les foyers se chauffant au gaz.

Trois jours de télétravail possibles pour les fonctionnaires

Les agents publics pourront télétravailler à raison de trois jours par semaine au maximum en vertu d?un accord-cadre signé mi-juillet par les neuf organisations syndicales, les employeurs publics et le gouvernement. Cet accord a la particularité d?être contraignant pour les employeurs, ce qui n?est pas le cas de l?accord national interprofessionnel signé dans le privé. Pour les fonctions publiques d?État et hospitalière, l?accord prévoit une indemnisation forfaitaire des frais de télétravail à hauteur de « 220 euros annuel au maximum ». Les collectivités territoriales ont jusqu?au 31 décembre pour négocier localement. En revanche, il n?y aura plus de « nombre de jours minimal » de télétravail requis par l?État dans les entreprises privées. Un nouveau protocole permettra « à la direction de l?entreprise, en discussion avec les représentants des salariés, de définir les règles en matière de télétravail », a annoncé lundi la ministre du Travail, Élisabeth Borne.

À LIRE AUSSI« Les [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles