''Je t'appelle pour une mauvaise nouvelle...'': à cause du coronavirus, les pèlerins français ne pourront pas aller à La Mecque pour le hajj

Maureen Suignard

''Salam aleikoum ! C'est l'agence de voyages Partir à La Mecque.com...'' Depuis les annonces saoudiennes, Mohamed Saïd passe son temps au téléphone. ''Bon, je t'appelle pour une mauvaise nouvelle...'', poursuit cet organisateur de voyages agréé Hajj, le grand pèlerinage des musulmans à La Mecque, en Arabie saoudite. En effet, à cause de l'épidémie de coronavirus Covid-19, seul un millier de fidèles résidant en Arabie saoudite seront autorisés à accomplir le grand pèlerinage. La coordination des organisateurs agréés hajj de France se dit déçue mais salue une décision "pleinement justifiée" " qui vise à préserver les vies humaines".

450 pèlerins à prévenir par téléphone

Les agences spécialisées, comme celle de Mohamed Saïd, dans le 18e arrondissement de Paris, ont donc dû prévenir tous leurs client et leur proposer des solutions de secours. Sur le bureau de ce dernier, une liste de 450 pèlerins qui devaient partir avec sa société et qu'il doit désormais prévenir.

Tu as vu, sur les réseaux ? Tu as deux solutions, soit on te donne un avoir ou un remboursement, soit on te bascule sur l'année prochaine...

Mohamed Saïd

à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi