Tanzanie : le président Magufuli a-t-il été rattrapé par le Covid auquel il ne croyait pas ?

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Plusieurs membres de l'opposition en Tanzanie ont appelé les autorités à donner des nouvelles du président. John Magufuli n'est plus apparu en public depuis fin février et les rumeurs sur une possible contamination au Covid-19 se sont multipliées dans le pays.

Des rumeurs "ineptes"

Il y a ceux qui prient pour la santé du chef de l'Etat, ceux qui posent des questions et puis, le ton ferme d'un membre du gouvernement. Le ministre tanzanien des Affaires constitutionnelles et juridiques menace de poursuivre en justice quiconque relaie les rumeurs "ineptes" concernant le président John Magufuli. Il ne donne en revanche aucune précision sur la santé du chef de l'Etat, ni sur son absence jugée "inquiétante" par ses adversaires politiques.

"Le dirigeant du pays n'est pas un homme d'église qui devrait toujours se présenter à la messe. Le dirigeant du pays n'est pas un présentateur de télévision dont l'absence à son émission poserait question"

Mwigulu Nchemba, ministre tanzanien des Affaires constitutionnelles

sur son compte twitter

John Magufuli, 61 ans, ne rate presque jamais la messe du dimanche, retransmise à la télévision nationale. Mais il n’a pas été sur les écrans lors des deux derniers offices dominicaux. Le président était également absent au sommet virtuel des chefs de la Communauté d’Afrique de l'Est (EAC). Sa dernière apparition publique remonte au 27 février dernier, lors d’une cérémonie officielle. Depuis, plus aucune nouvelle du chef de l'Etat.

"La santé du président (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi