Tanzanie : une fusillade éclate devant l’ambassade française, 4 morts

·1 min de lecture
Une fusillade a éclaté dans la capitale de la Tanzanie, Dar es Salaam, pour des raisons encore inconnues.
Une fusillade a éclaté dans la capitale de la Tanzanie, Dar es Salaam, pour des raisons encore inconnues.

Une fusillade a fait quatre morts, dont trois policiers et un agent de sécurité privée, non loin de l?ambassade de France dans la capitale économique tanzanienne Dar es Salaam. L?assaillant, dont le profil n?a pas été communiqué, et aux motivations inconnues, a été abattu par les forces de police devant le bâtiment de la représentation française. « Il est trop tôt pour conclure qu?il s?agit de terrorisme, nous enquêtons toujours sur les motivations », a déclaré le chef des opérations de police, Liberatus Sabas, ajoutant que six personnes ont également été blessées. « Les habitants doivent rester calmes pendant que nous enquêtons sur cette affaire », a-t-il ajouté.

Des vidéos diffusées par un média local montrent un homme armé d?un fusil automatique, vêtu d?une chemisette à carreaux et portant un kufi (calotte de prière musulmane) blanc, marchant sur un trottoir, longeant notamment un bus et un tuk-tuk. On le voit ensuite être abattu alors qu?il se trouvait devant l?ambassade de France. « L?homme ressemblait à un cheikh avec un chapeau blanc. Il est passé près de moi sans me saluer et quand je l?ai salué, il n?a pas répondu. Il transpirait. Peu de temps après, nous avons entendu des coups de feu », a déclaré un témoin sous couvert d?anonymat.

La sécurité nationale de la Tanzanie en danger ?

La présidente tanzanienne, Samia Suluhu Hassan, a envoyé ses condoléances pour les quatre décès et demandé une enquête approfondie. Le parti d?opposition Alliance pour le c [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles