Tantôt «embarrassé» tantôt «libre», Harry Styles se livre sur sa sexualité

Getty Images

Dans une interview à «Better Homes & Gardens», publiée ce mardi, Harry Styles a parlé de sa vie intime.

Harry Styles s’est confié sur sa sexualité. L’artiste de 28 ans a expliqué dans une interview à «Better Homes & Gardens » que sa vie intime avait été un sujet «embarrassant» lorsqu’il était membre des One Direction. «Pendant longtemps, j'ai eu l'impression que la seule chose qui m'appartenait était ma vie sexuelle. J'avais tellement honte, honte à l'idée que les gens sachent que j'avais des relations sexuelles, sans parler d'avec qui», a-t-il déclaré.

Car pour faire partie d’un «boy band», il faut être à la fois lisse comme une «poupée Ken», pour que les gens puissent projeter leurs fantasmes, tout en étant un «bad boy» «sans jamais rien faire de mal», peut-on lire dans le magazine. Le chanteur a même du signer des «clauses de propreté» qui pouvaient annuler ses contrats avec les maisons de disque si elles n'étaient pas respectées.

"J'ai 26 ans, je suis un homme célibataire depuis un an, alors oui, j'ai des relations sexuelles"

«À l'époque, il y avait encore ces histoires de gens qui couchaient et qui le racontaient. Savoir à qui je pouvais donner ma confiance était vraiment stressant», a ajouté celui qui vient tout juste de se produire sur la scène de Coachella . Harry Styles a ensuite expliqué avoir eu une prise de conscience qui l’a libéré, il y a deux ans : «Je pense que je suis arrivé à un stade où je me suis dit : "Pourquoi ai-je honte ? J'ai 26 ans, je suis un homme célibataire depuis un an, alors oui, j'ai des relations sexuelles"».

Selon lui, les gens n'ont pas apprécié qu'il commence à porter des robes et agiter des drapeaux LGBT sans avertir un journaliste ou ses abonnés de cette métamorphose. Cette attente est, à ses yeux, «dépassée». «J'ai été très ouvert avec mes amis, mais c'est mon expérience(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles