Les talibans s’opposent à l’évacuation des « experts » afghans

·1 min de lecture
Les talibans exigent l'arrêt de l'évacuation des « experts afghans », tels que des ingénieurs.
Les talibans exigent l'arrêt de l'évacuation des « experts afghans », tels que des ingénieurs.

Les Occidentaux ne doivent évacuer d?Afghanistan que des étrangers, et non les Afghans les plus qualifiés, a prévenu, mardi 24 août, le nouveau régime taliban, refusant à nouveau toute extension du délai consacré à ces opérations, fixé au 31 août. Des « experts afghans », tels que des ingénieurs, sont exfiltrés du pays par les Américains et leurs alliés, et « nous leur demandons d?arrêter cela », a déclaré un de leurs porte-parole Zabihullah Mujahid lors d?une conférence de presse à Kaboul, rappelant son opposition « ferme » à la poursuite des évacuations après le 31 août.

« Ce pays a besoin de son expertise. [Ces gens qualifiés] ne devraient pas être emmenés vers d?autres pays », a-t-il justifié. Les Occidentaux « ont des avions, ils ont l?aéroport, ils devraient emmener leurs ressortissants [?] hors d?ici », a ajouté Zabihullah Mujahid. « Ils ne devraient pas encourager les Afghans à fuir l?Afghanistan. » Des dizaines de milliers d?Afghans, craignant que les talibans n?imposent le même type de régime fondamentaliste et brutal que lorsqu'ils étaient au pouvoir entre 1996 et 2001, outre les étrangers, ont été évacués depuis la prise de pouvoir des islamistes le 15 août.

À LIRE AUSSIÀ Kaboul, le désespoir des candidats à l?asile

Pression sur les États-Unis

Les talibans avaient indiqué, lundi 23 août, qu?ils considéraient la date du 31 août comme une « ligne rouge », et Zabihullah Mujahid a répété qu?ils ne bougeraient pas de cette position. Cette date avait été [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles