Les talibans exhortent les compagnies étrangères à voler vers Kaboul

·1 min de lecture
Les talibans ont assuré ce dimanche que tous les problèmes techniques du principal aéroport du pays, celui de Kaboul, étaient désormais résolus.
Les talibans ont assuré ce dimanche que tous les problèmes techniques du principal aéroport du pays, celui de Kaboul, étaient désormais résolus.

Les talibans ont exhorté, ce dimanche 26 septembre, les compagnies aériennes internationales à reprendre leurs vols vers Kaboul, capitale de l?Afghanistan, assurant que tous les problèmes techniques du principal aéroport du pays étaient désormais résolus.

Les équipements de l?aéroport de la capitale afghane avaient en effet été gravement endommagés lors de l?évacuation chaotique de plus de 120 000 personnes voulant quitter le pays, dont les derniers soldats américains, du 15 au 30 août 2021, dû au retour des talibans au pouvoir.

Depuis, seuls des vols charters ont eu lieu, même si les compagnies Pakistan International Airlines (PIA), l?iranienne Mahan Air (MA) et l?afghane Kam Air (KA) ont effectué quelques vols spéciaux.

À LIRE AUSSILes islamistes français n?ont pas (encore) pris la route de Kaboul

Actuellement, ces compagnies aériennes font payer plus de 1 000 euros à leurs passagers pour un aller simple de 40 minutes entre Kaboul et Islamabad. Même à ce prix ? lié à l?assurance couvrant les risques de guerre ?, les vols proposés peinent à répondre à la forte demande.

Des Afghans « coincés à l?étranger »

C?est pourquoi les talibans espèrent que les vols commerciaux normaux seront rapidement rétablis, a indiqué Abdul Qahar Balkhi, nouveau porte-parole du ministère des Affaires étrangères. « De nombreux citoyens afghans se sont retrouvés coincés à l?étranger, sans possibilité de retourner dans leur patrie », a-t-il déploré dans un communiqué. « De plus, de nombr [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles