Taliban et responsables afghans vont se rencontrer en Russie

Malgré ses réticences, renouvelées vendredi, le président afghan, Ashraf Ghani (photo), a finalement accepté d'envoyer en Russie un groupe de responsables politiques afin qu'ils y rencontrent une délégation de taliban. /Photo prise le 15 juillet 2018/REUTERS/Mohammad Ismail (Reuters)

MOSCOU (Reuters) - Malgré ses réticences, renouvelées vendredi, le président afghan, Ashraf Ghani, a finalement accepté d'envoyer en Russie un groupe de responsables politiques afin qu'ils y rencontrent une délégation de taliban, a annoncé samedi le gouvernement russe.

En août dernier, la Russie a proposé la tenue à Moscou de négociations de paix sur l'Afghanistan et a invité douze pays et les taliban à y participer. Cette conférence devait avoir lieu début septembre mais elle a été repoussée à la demande du président Ghani.

Dans un communiqué, le ministère russe des Affaires étrangères indique que les discussions se tiendront le 9 novembre.

"C'est la première fois qu'une délégation de membres du bureau politique des taliban de Doha se rendra à un sommet de ce niveau", dit le communiqué.

Plusieurs autres pays enverront des représentants, l'Inde, l'Iran, le Pakistan, la Chine et les Etats-Unis, notamment.

(Polina Ivanova, Nicolas Delame pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles