"T'aimes pas que je le dise !" : Bernard Montiel révèle le rôle méconnu que jouait Laurent Baffie dans Vidéo Gag (VIDEO)

·1 min de lecture

Bernard Montiel est devenu l'un des chroniqueurs réguliers de Touche pas à mon poste ! L'ancien complice d'Alexandre Debanne compte parmi les souffre-douleurs favoris de Cyril Hanouna, qui se moque régulièrement des émissions qu'il présente à la radio sur RFM ou sur d'autres chaînes à la télévision. Mais, ce lundi 19 avril, les équipes de C8 avaient réservé une jolie surprise à l'ancien animateur de TF1 pour son anniversaire. Pour célébrer ses 64 ans, Benjamin Castaldi lui a ainsi proposé de revivre ses années Vidéo Gag dans 6 à 7 avec Casta. Il a ainsi pu lancer des images de gaffes commises par des amateurs comme à la belle époque et Gilles Verdez a même accepté de se déguiser en chien pour évoquer Farouk, son labrador.

Bernard Montiel a confié qu'il tournait "cinq à six" épisodes de Vidéo Gag par jour avant "de se barrer un mois en vacances". Il est également revenu sans langue de bois sur le salaire faramineux qu'il touchait sur TF1 et qui avait déjà choqué le trublion de C8. Il était payé 80 000 euros par mois pour présenter le programme, ce qui a encore épaté l'ancien animateur du Loft. Un salaire visiblement mérité, puisque, comme il l'a expliqué à son hôte, cette émission lui a fermé "toutes" les portes de TF1. "Mais pas qu'à TF1, partout", a-t-il ajouté non sans une pointe d'humour. "Si vous voulez, c'est un divertissement, même si les gens regardaient beaucoup. Il y avait 6-7 millions de gens. Ils avaient raison, c'était rigolo ! Et puis évidemment, ils pensaient qu'on (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Eurovision 2021 : dates, lieu, Barbara Pravi, artistes et pays confirmés… Ce que l'on sait déjà de la prochaine édition du Concours !
Bernard de la Villardière dévoile avoir été sur les rangs pour remplacer Patrick Poivre D'Arvor au 20 heures de TF1 !
Bruno (Les 12 coups de midi) révèle qu'il vient d'être licencié et s'en amuse : "Je peux rester jusqu'à Noël"
Bernard de la Villardière : ce surnom vulgaire dont il a hérité au collège
Steevy Boulay souhaite le retour de Jean-Jacques Peroni aux Grosses Têtes après son départ fracassant : "Je pense qu'il ne se sent pas bien et j'espère qu'il va se ressaisir" (VIDEO)