Un tag antisémite découvert sur un mur d'HEC

1 / 2

Un tag antisémite découvert sur un mur d'HEC

La grande école de commerce parisienne a fermement condamné les faits ce vendredi et s'apprête à déposer plainte.

Une croix gammée, une croix celtique et une inscription "JUDEN" en lettres rouges ont été retrouvées ce vendredi matin sur le mur d'une salle de classe de la prestigieuse école de commerce HEC Paris.

Sur un tableau d'une salle d'étude du campus, situé à Jouy-en-Josas (Yvelines) et sur lequel vivent plus de 2.000 étudiants de 105 nationalités différentes, ont été découverts vendredi matin des croix gammées, des croix celtiques et les mots "Juden" (juif en allemand) inscrits au marqueur.

A la découverte de ces symboles nazis, de nombreux élèves ont relayé les tags sur les réseaux sociaux, de façon a alerter l'opinion, mais aussi la direction de l'établissement.

"Cela fait peur de se dire que même dans un milieu aussi privilégié que le nôtre, on peut faire face à de l’antisémitisme", déplore au Figaro Cédric Sabbah, l'ancien président de l’association HEC Israël. 

Le rabbin de l'établissement raconte au Figaro que deux des étudiants ayant trouvé les tags sont israéliens, et que les grands-parents de l'un des deux sont rescapés de la Shoah. Vendredi matin en découvrant les faits, ces deux étudiants l'ont "immédiatement appelé pour le prévenir".

L'école est "profondément choquée"

"C’est la première fois qu’un tel événement se produit à HEC (...) et nous sommes très choqués, très surpris", déclare Eric Ponçonnet, directeur général de l'école en charge...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi