Le tacle du lundi – Derrière le PSG, le néant

·1 min de lecture
Le PSG et Kylian Mbappé le 15 octobre 2021 lors du match contre Angers.
Le PSG et Kylian Mbappé le 15 octobre 2021 lors du match contre Angers.

Enthousiasmante depuis le début de saison, la Ligue 1 a tout de même un gros défaut : l?absence de suspens pour le titre. Pas du tout inquiété d?un point de vue comptable au classement, le PSG file vers un titre sans concurrence majeure. Nouvelle illustration samedi dernier, les hommes de Mauricio Pochettino n?ont même pas eu besoin de jouer à Lens pour être sacrés champions d?automne, en raison de l?OM accablé par une nouvelle désillusion avec cette défaite à domicile contre Brest. Marseille, comme Monaco, Lyon et Lille, ne parvient pas à enchaîner suffisamment de résultats pour revenir à la hauteur de Parisiens bousculés au fil des rencontres, mais toujours souverains en tête du championnat.

Bosz et Sampaoli trop inconstants

L?exemple marseillais est significatif d?un manque de consistance pour rivaliser avec le PSG : des points perdus contre Bordeaux et Metz à la maison qui seront sans doute fatals au moment de faire les comptes en mai prochain. Malgré un mercato important et un effectif taillé pour jouer sur plusieurs tableaux, l?équipe de Jorge Sampaoli accuse le coup et manque de régularité. Le cas de Lyon est encore plus criant : le changement de cycle sous Peter Bosz a porté ses fruits en Europe, mais, en Ligue 1, l?OL est totalement larguée. Les Gones se montrent beaucoup trop fébriles défensivement et parfois insipides offensivement pour prétendre à mieux qu?un top 6 pour l?instant.

À LIRE AUSSILigue 1 ? Girondins de Bordeaux : le désespoir permanen [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles