Sans tabou, Ashley Graham évoque les séquelles de son accouchement

Ashley Graham a donné naissance à son premier enfant le 18 janvier 2020. Le top se rend compte aujourd'hui compte que son corps doit progressivement prendre le temps de se rétablir après avoir donné la vie, comme elle l’a expliqué dans un message fort publié sur Instagram.

Depuis le 18 janvier 2020, Ashley Graham et son mari Justin Ervin sont les heureux parents d’un petit garçon appelé Isaac. Il s’agissait de la première grossesse du top de 32 ans. Aujourd’hui, la jolie brune expérimente la réalité de son corps, quelques semaines après son accouchement. Dans une publication Instagram mise en ligne le mardi 11 février, Ashley Graham s’est confiée sans tabou sur les difficultés qu’elle rencontre depuis la naissance de son fils.

«Lève ta main si tu ignorais que tu changerais aussi tes propres couches. Après toutes ces années dans la mode, je n'aurais jamais cru que les sous-vêtements jetables seraient mes préférés, mais nous y sommes !», a-t-elle écrit avec humour. De manière plus sérieuse, le mannequin a rappelé que le corps d’une femme qui venait d’accoucher devait systématiquement passer par une phase de régulation. «Personne ne parle du rétablissement et de la cicatrisation (...) que les nouvelles mamans subissent. Je voulais vous montrer que ce n'est pas tout beau ! (...) C'est incroyable de voir les obstacles que nous affrontons encore pour parler de ce que les femmes vivent vraiment», a-t-elle conclu.

Pour accompagner son message, Ashley Graham a posté un selfie pris dans le miroir de sa salle de bain. On peut voir la jeune maman poser en débardeur noir et short en coton gris moulant. Son ventre encore rond est bien visible.


Lire la suite sur Paris Match