Un tableau de Notre-Dame de Paris retrouvé dans une église près de Lyon 211 ans après sa disparition

Odile Morain
·1 min de lecture

C'est un pan de l'histoire de l'art qui vient de s'éclaircir à Givors, dans le Rhône. Un tableau perdu de la cathédrale Notre-Dame de Paris vient d'être identifié dans l'église Saint-Nicolas en cours de restauration. La toile, intitulée Adoration des Mages est l’œuvre non signée du peintre Joseph Vivien (1657-1734), elle avait disparu depuis le XIXe siècle.

Une peinture pour Notre-Dame de Paris

La toile de Vivien est à nouveau sous le feu des projecteurs grâce à Benoît Faure-Jarrosson, un passionné d'histoire de l'art qui a pu identifier deux noms au bas du tableau. Magimel et Lagneau, de bien maigres indices pour tirer le fil d'une œuvre non signée. Après de longues recherches dans les Archives nationales, l'expert a retrouvé la trace des orfèvres parisiens qui avaient commandé le tableau en 1697 à Joseph Vivien.

"C'est un peintre plus connu comme portraitiste, il n'avait pas fait beaucoup de scènes religieuses, donc on n'avait pas de raison de lui attribuer celle-ci", explique Benoît Faure-Jarrosson. Cette œuvre est pourtant destinée à la cathédrale de la capitale, l'une des 76 toiles appartenant au cycle des Mays de Notre-Dame de Paris. Une série de tableaux offerts chaque 1er mai, mois consacré à la Vierge.

De Paris à Givors

L'immense toile de trois mètres sur quatre avait été accrochée le 1er mai 1698 dans la cathédrale Notre-Dame de Paris. Mais depuis 1810, sa trace avait mystérieusement disparu. La peinture était en fait conservée depuis cette date dans l'église (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi