La table de salon était une mosaïque romaine vieille de 2 000 ans

·1 min de lecture
La mosaïque a finalement été rendue au musée italien. 
La mosaïque a finalement été rendue au musée italien.

Au cours de ses 2 000 ans d?existence, la mosaïque aura tout vu, y compris un riche intérieur de Manhattan. Comme le rapporte le Telegraph, une superbe mosaïque romaine vient d?être ainsi reconnue après avoir servi, pendant un demi-siècle, de table basse sur laquelle ses propriétaires new-yorkais prenaient régulièrement le café. C?est en 2013 qu?un regard éclairé a permis à un spécialiste, Dario Del Bufalo, de réhabiliter cette pièce inestimable.

Dario Del Bufalo venait d?écrire un article sur le porphyre, roche magmatique dont les empereurs romains aimaient la couleur pourpre dans l?architecture et l?artisanat. Sur la couverture de son livre, une mosaïque dont le motif semble familier à deux personnes présentes lors d?une dédicace. « Oh, regarde, c?est ta mosaïque », s?exclame alors un homme, ce que confirme celle qui l?accompagne.

Une pièce disparue depuis la Seconde Guerre mondiale

Le couple possède effectivement une table basse dans son appartement de Manhattan recouverte d?une mosaïque du même type. Découverte dans les années 1930, cette partie de mosaïque était exposée dans un musée italien jusqu?en 1944. Cette année-là, les troupes allemandes se sont retranchées dans le musée, avant de l?incendier et de le piller, selon les autorités italiennes.

À LIRE AUSSILa minute antique ? Encore du nouveau à Pompéi !

Le couple assure avoir acheté la mosaïque, incrustée depuis sur une table basse, auprès d?une noble famille italienne dans les années 1960. La justice [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles