Tabassage de Michel Zecler : les juges ordonnent la mise en liberté des deux policiers écroués

Les juges d'instruction ont ordonné mardi la mise en liberté des deux policiers placés en détention depuis le 30 novembre pour avoir roué de coups à Paris Michel Zecler, un producteur de musique noir, a-t-on appris de source judiciaire.

Ils seront soumis à sous contrôle judiciaire strict, avec interdiction d'entrer en relation avec la victime et les autres mis en examen, de détenir une arme et d'exercer la profession de fonctionnaires de police, selon cette même source.


Retrouvez cet article sur Europe1