Tabaski au Mali : le commerce de moutons mis en péril par la guerre

Le Mali a célébré l'Aïd le 20 juillet. Le sacrifice du mouton est au cœur de cette fête. Mais pour la plupart des habitants, l'achat des bêtes est un défi à cause d'une hausse des prix de plus de 30 % et avec la guerre et la crise sanitaire le mouton se fait également rare.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles