Le tabac est-il plus nocif lorsqu’on est diabétique ?

Sachez-le : le tabac n’est pas uniquement nocif en soi. Il peut aussi, lorsqu’il est associé à certaines pathologies, décupler leur pouvoir de nuisance. C’est le cas, par exemple, pour l’hypertension artérielle et… le diabète. Une conséquence relativement méconnue mais bien réelle, comme nous l’explique Daniel Thomas.

Le tabac aggrave les dangers liés au diabète… et le provoque

"Le tabagisme a cette particularité, lorsqu’on est diabétique, d’augmenter globalement et de façon très importante les risques cardiovasculaires", explique d’emblée le professeur. Mais ce n’est malheureusement pas tout : la cigarette, en augmentant la glycémie et la résistance à l’insuline, est également une cause de survenue du diabète de type 2. Et ce dans des proportions affolantes : si tous les fumeurs ne sont pas diabétiques, le risque de le devenir lorsqu’on fume augmente de 44%. C’est significatif", poursuit le cardiologue avant d’expliquer que le problème est aussi important qu’ignoré.

"C’est un fait très peu connu par la population, mais aussi par les diabétologues et les médecins en général ! Il est donc important de relayer cette information. Les patients diabétiques peuvent notamment faire passer le message à leurs médecins." Mais si le savoir aide, c’est aussi et surtout le sevrage tabagique qui sauve.

De l’intérêt d’arrêter de fumer le plus tôt possible

Plus l’arrêt du tabac est précoce, plus les risques de complications (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Maladie du foie gras : elle augmenterait le risque de troubles cérébraux
CHIFFRES COVID FRANCE. Ce 17 novembre 2022 : cas, décès, les infos du jour en direct
Emphysème : il est plus fréquent chez les fumeurs de cannabis que chez les fumeurs de tabac
Troubles anxieux : la méditation en pleine conscience aussi efficace que les antidépresseurs
Diabète : pourquoi il vaut mieux vivre à la campagne qu'en ville ?