Tabac : les fumeurs sont deux fois plus à risque de cécité

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Fumer augmente les risques de souffrir de troubles visuels et de cécité, alerte l’Association des Optométristes au Royaume-Uni. En cause : la fumée qui favorise et aggrave les pathologies oculaires.

Cataracte, sécheresse oculaire, uvéite, DMLA… Le tabac affecte aussi la santé des yeux, rappelle l’Association des Optométristes (AOP) britannique : les fumeurs sont en effet deux fois plus susceptibles de perdre la vue que les non-fumeurs. En cause : la fumée de cigarette irritante pour les yeux et le tabac lui-même qui détruit les micro-vaisseaux, pouvant entraîner un problème oculaire ou aggraver un trouble déjà existant. Pourtant, selon la dernière enquête* de l'AOP menée à l’occasion de sa campagne "Stub it out", seulement un fumeur sur cinq a conscience que la cigarette peut entraîner la cécité ou des troubles de la vue.

Quatre fois plus de DMLA

Que risquent précisément les yeux des fumeurs ? En premier lieu, une DMLA (pour dégénérescence maculaire liée à l’âge), première cause de malvoyance chez les plus de 50 ans en France. Les fumeurs seraient ainsi jusqu’à quatre fois plus à risque de développer cette maladie de la rétine que les non-fumeurs.
Biologiquement, cela s’explique par un double mécanisme, nous révèle la docteure Alice Grise-Dulac, ophtalmologiste : "Le tabac détruit les micro-vaisseaux de la rétine et diminue en plus le taux d’antioxydants qui protègent habituellement cette partie de l’œil".

Sécheresse oculaire irréversible

Deuxième danger oculaire : la cataracte, dont le risque est multiplié par deux chez les fumeurs. De plus, "les fumeurs ont tendance à développer une cataracte à un âge plus précoce que la moyenne" note l’AOP. Pour cette maladie...

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :