Taïwan va augmenter ses dépenses militaires à un niveau record

Taïwan s'apprête à augmenter de près de 14% l'ensemble de ses dépenses militaires l'an prochain. C'est le projet du gouvernement et de la présidente Tsai Ing-wen, alors que la Chine a effectué ces dernières semaines des exercices militaires particulièrement intenses autour de l'île après la visite à Taïwan de la cheffe des députés américains, Nancy Pelosi.

Taïwan a annoncé ce jeudi 25 août prévoir une hausse de son budget militaire. « Afin de protéger la sécurité nationale, le budget global de la défense pour l'année prochaine atteindra 586,3 milliards de dollars Tw, un niveau record », a déclaré un porte-parole, citant le Premier ministre Su Tseng-chang.

Taipei a proposé un nouveau budget militaire de 415,1 milliards de dollars de Taïwan (13,7 milliards d'euros) pour l'an prochain, soit une hausse de 13% par rapport à l'année dernière. Cette somme record doit être approuvée par le Parlement. Un budget spécial sera également affecté notamment à l'acquisition d'avions de chasse, a précisé l'organe en charge des budgets, dans un communiqué.

Malgré cette hausse des dépenses militaire, Taïwan est encore partagée sur la stratégie à adopter face au géant chinois. « Quand on parle de Taïwan il y a toujours cette question : est-ce qu’elle doit se pourvoir en terme d’armement qui lui permettait de résister à une invasion terrestre ? Est-ce qu’elle doit avoir un armement qui consiste d’abord à se prémunir d’une attaque de missiles ? Est-ce qu’elle doit en effet développer simplement des armes asymétriques ? », contextualise Jean-Yves Heurtebise, maître de conférences à l'université catholique Fu-Jen, à Taïwan.

Crainte d'intervention militaire de la Chine


Lire la suite sur RFI