Taïwan : la Chine est-elle prête à tout pour empêcher l'indépendance de l'île ?

Pékin accuse Washington de souffler sur les braises et de jouer la carte de Taïwan pour tenter d'affaiblir la Chine. Mais la République populaire prévient qu'elle ne se laissera pas faire et se dit même prête à la guerre. En réponse au ministre américain de la Défense, qui accuse la Chine de mener des activités militaires provocatrices et déstabilisantes autour de Taïwan, son homologue chinois a mis en garde Washington.

"Nous nous battrons à tout prix"

"Que les choses soient claires : si quelqu'un ose séparer Taïwan de la Chine, nous n'hésiterons pas à nous battre. Nous nous battrons à tout prix et nous nous battrons jusqu'au bout. C'est le seul choix possible pour la Chine", a déclaré Wei Fenghe, le ministre chinois de la Défense, dimanche à Singapour.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Taïwan, une île indépendante et démocratique

Taïwan, elle, s'inquiète de cette rhétorique guerrière et se dit prête à un dialogue avec Pékin, fondé sur l'égalité et sans condition préalable. Inacceptable pour la Chine, qui considère Taïwan comme une partie intégrante de son territoire. L'Île, qui n'est pas reconnue comme État souverain à l'ONU, est cependant protégée par les Etats-Unis et de facto indépendante et démocratique.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles