T’es français, et t’aimes pas le fromage ? Sophia Aram va te disputer très fort

·1 min de lecture

L'acteur et réalisateur François Rollin est tombé sur Sophia Aram dans l'émission "C Politique" sur France 5. Une réflexion de cette dernière l'a inspiré…

Gérard Jugnot le disait déjà au cinéma en 1991 : " On vit une époque formidable ! "La preuve, l’épisode roboratif que je veux ici narrer. Ainsi donc…Forte de sa notoriété acquise dans la matinale de la radio publique "bien-pensante" si justement dénoncée par Frédéric Beigbeder dans " L’homme qui pleure de rire ", la très politiquement correcte Sophia Aram publie chez Denoël un livre au titre racoleur, La question qui tue, et au sous-titre aussi aguicheur que tarabiscoté de " Perfidies ordinaires, maladresses, et autres micro-agressions ".Je n’ai pas lu ce livre, je m’en excuse platement, mais un échantillon a suffi à m’enchanter.Complaisamment invitée dans la prestigieuse émission C Politique, sur France 5, fierté du service également public de télévision, la courageuse autrice de ce livre accusateur cite, à titre d’exemple édifiant, cette réflexion qui lui a été faite à plusieurs reprises et qui l’a profondément meurtrie : " T’es arabe et t’aimes pas le couscous ? ". La simple évocation de cette question perfide, stigmatisante, blessante, et évidemment inadmissible… suscite sur le plateau un ruissellement unanime de compassion indignée, et une rafale d’œillades complices affichant avec courage une solidarité inébranlable avec la malheureuse victime des incorrigibles racistes que nous sommes."C’est bizarre, t’es...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République

"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République