Y a-t-il trop de fictions policières sur France Télévisions ?

© Copyright FR_tmdb

L’Union des Réalisatrices et Réalisateurs a fait ses calculs et dénonce, dans un rapport, un taux beaucoup trop élevé de fictions policières diffusées sur France TV. L’an dernier, 85% des fictions diffusées en première et en deuxième partie de soirée sur le service public étaient des fictions policières. Bien au-delà des taux des autres chaînes : 11% sur TF1 , 3% sur Arte et 1% seulement sur M6.

Un apport culturel "appauvri"

Pourquoi cela pose-t-il un problème au syndicat ? Il s’est exprimé auprès de l’Agence France Presse. Il réclame plus de fictions "historiques, sociétales ou basées sur le patrimoine littéraire". D’après son président, Laurent Jaoui, "l’apport culturel du service public, qui devrait être essentiel, s’est extrêmement appauvri sous prétexte d’audience".  Il regrette que le polar ait même contaminé les autres genres. Des fictions non policières se retrouvent quand même avec un meurtre dans leur intrigue. Il cite les séries Speakerine et Philharmonia comme exemples.

>> Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

Et il y aurait une explication à cela. "Quand on demande pourquoi privilégier le polar, on nous répond : 'C’est simple à faire, moins cher et les gens en demandent toujours'". Les fictions policières sont en effet toujours des cartons d’audience.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles