Têtes de série, wild-cards et lucky losers : le lexique de Roland-Garros

·1 min de lecture

Ce sont des termes que les amoureux et curieux du tennis entendent chaque année, au moment du tournoi de Roland-Garros. Mais savez-vous exactement combien sont les têtes de série, comment est établie la liste des "lucky losers" et à qui sont attribuées les "wild cards" ? Alors que s'ouvre l'édition 2021 du tournoi de la porte d'Auteuil, Europe 1 vous propose une petite session de rattrapage pour être parfaitement au point. 

Les têtes de série, protégées pour progresser dans le tournoi

Ce sont ceux dont le nom est suivi d'un numéro dans le tableau du tournoi : chaque année, sur les 128 participants, les 32 meilleurs joueurs et joueuses au classement mondial, ATP et WTA, sont désignés "têtes de série". Cela leur permet d'être protégés lors du tirage au sort : les quatre premières têtes de série sont placées chacune dans une partie de tableau, afin de ne pas pouvoir se rencontrer avant les demi-finales et les têtes de série numéro 1 et 2 sont chacune d'un côté. Ainsi, si la hiérarchie du classement est parfaitement respectée, elles s'affrontent en finale - cela a plusieurs fois été le cas pour Rafael Nadal et Roger Federer. 

Le tableau est aussi constitué afin qu’aucune rencontre entre têtes de série ne puisse avoir lieu avant le 3ème tour. Avant cela, les têtes de séries affrontent alors théoriquement les moins bien classés.

Les "wild-cards", invités par les organisateurs 

Toujours dans le tableau, leur nom est suivi de deux lettres, "WC", pour "wild-card". Concrètement, il s'agi...


Lire la suite sur Europe1