Tête de Turc

Libération.fr

Comment dit-on sobre et de bon goût en turc ? Car ce sont vraiment les termes les plus appropriés pour décrire la une du quotidien progouvernement d’Ankara Günes : la chancelière allemande affublée d’une petite moustache et d’un uniforme nazi alors que la crise bat son plein entre la Turquie et l’UE. Récemment, le président Erdogan a accusé l’Allemagne et les Pays-Bas de «pratiques nazies» après que les deux pays ont refusé la tenue sur leur territoire de meetings en faveur d’un référendum sur l’extension de ses pouvoirs.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Poutine veut obliger les Occidentaux à aller à sa rencontre»
Kate et William, VRP post-Brexit
ETA rendra les armes début avril
Syrie Bavure américaine près d’Alep ?
En Crimée, des lendemains qui déchantent

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages