"Ma tête saignait": une grand-mère miraculée de la frappe russe sur Dnipro témoigne

Le bilan d'une frappe russe sur un immeuble résidentiel de Dnipro en Ukraine a grimpé lundi à 40 morts, devenant l'un des plus élevés depuis le début de la guerre et risquant encore de s'alourdir. Après le bombardement d'un immeuble résidentiel de Dnipro, la ville commence à enterrer ses morts, pendant que les survivants, blessés, racontent l'horreur.