La tête de Donald Trump mise à prix par un député iranien pour 3 millions de dollars

La tête de Donald Trump mise à prix par un député iranien pour 3 millions de dollars
Un député iranien propose 3 millions de dollars à quiconque tuera Donald Trump.

IRAN - L’assassinat du général Qassem Soleimani le 3 janvier dernier continue de hanter la région du Moyen-Orient. Comme l’assure l’agence de presse ISNA , relayée par Reuters, le député iranien Ahmad Hamzeh, a proposé d’offrir 3 millions de dollars à quiconque tuera Donald Trump.

“Je déclare au nom du peuple de Kerman [ndlr: la ville natale de Soleimani] que tous les Kermanis sont des soldats de Haj Qassem (Soleimani) et nous n’avons pas peur d’être martyrisés. Nous donnons 3 millions de dollars en cash à quiconque tue Trump”, a-t-il déclaré dans un discours au parlement iranien ce mardi 21 janvier. 

L’élu ne s’est pas limité à de simples menaces sur le locataire de la Maison Blanche, mettant en garde les bases militaires et les ambassades américaines dans la région. “Vous verrez que Qassem Soleimani est plus puissant en martyr que lorsqu’il était Haj Qassem Soleimani”, a-t-il déclaré selon Reuters, ajoutant qu’une des façons pour le régime de se soustraire aux menaces serait d’avoir à sa disposition l’arme nucléaire.

Ahmad Hamzeh n’a pas précisé si sa proposition était soutenue par les dirigeants officiels du régime iranien. Lundi, Téhéran a en revanche menacé de se retirer de l’accord de non-prolifération atomique si de nouvelles sanctions devaient être imposées.

Informée de ces récentes déclarations, l’administration américaine n’est vraisemblablement pas inquiète outre mesure. L’ambassadeur Robert Wood a jugé la récompense “ridicule”, ajoutant que ces menaces montraient à quel point “le terrorisme est sous-jacent” au sein des élites iraniennes.  

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Ce contenu peut également vous intéresser :