"Tétraplégique pendant 5 minutes" : Benjamin Castaldi revient sur son grave accident en Corse

·1 min de lecture

Comme souvent dans Touche pas à mon poste, Benjamin Castaldi a volontiers partagé quelques anecdotes sur sa vie privée mercredi 20 avril 2022 sur C8. Le chroniqueur qui a l'habitude d'amuser la galerie a toutefois cette fois-ci évoqué un sujet sérieux et quelque peu traumatisant.

En effet, alors que Cyril Hanouna se demandait si les personnalités autour de sa table avaient été témoins de miracles dans leur vie, Benjamin Castaldi a raconté avoir frôlé la mort à deux reprises et s'en être sorti, mais il a frôlé le pire. "Alors, moi j'étais avec mon père en Corse et on est vraiment passé à ça de la mort. On était sur un petit bateau, avec un moteur hors-bord et en fait la barre de rappel a cassé et le bateau s'est complètement retourné, il y avait tous les enfants dessus, on aurait pu tous mourir. Mais voilà, je suis ici, je ne suis pas mort mais j'ai eu très peur", a-t-il raconté.

Et c'est encore une fois sur l'île de beauté que Benjamin Castaldi a plus récemment évité le pire. "Il n'y a pas très longtemps, j'ai plongé et il n'y avait pas de fond, j'ai vraiment cru que j'allais mourir. Je suis quand même resté cinq minutes tétraplégique, si quelqu'un n'avait pas sauté pour me remettre à la surface... Parce que ma femme [Aurore Aleman, ndlr] ne bougeait pas... Elle a eu très peur. Et moi, j'ai vraiment cru que c'était la fin", s'est-il souvenu, précisant qu'il s'en était heureusement sorti...

Lire la suite


À lire aussi

"Normalement, je ne dois plus être là" : Gérard Vivès en dépression après son grave accident sur TF1
Michael Schumacher : Son fils Mick victime d'un grave accident, il donne de ses nouvelles
"J'ai cru que je n'allais plus jamais vous revoir" : Pascal Demolon revient sur son terrible accident

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles