Un témoin de France 24 assassiné après son passage dans un reportage

Malaise à France 24. Dimanche 9 février, Walid Ag Menani, journaliste indépendant, a annoncé la mort de Sadou Yehia, un villagois et éleveur malien. Il aurait été enlevé "le 05 février dernier par des individus armés puis ramené et exécuté par ceux-ci dans son village".

Le 13 janvier dernier, France 24 publie un reportage sur le rôle de l'armée française contre la menace jihadiste au Sahel. On peut voir Sadou Yehia : "Partout où tu peux aller, ils sont là bas" expliquait-il à propos des djihadistes. On peut également entendre le journaliste expliquer qu'en voix off que ces villageois sont désormais "exposés à de potentielles représailles des djihadistes en partageant des informations avec la force Barkhane (une force conduite par les armées françaises, NDLR)". Depuis, la chaîne est accusée, notamment... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi