TÉMOIGNAGE. "Dans la vie, je coiffe les têtes et marie les cœurs !"

Lorsque Carine Lopes, dévastée, se sépare de son mari en 2015, elle cherche dans sa mémoire à quelle joie de sa vie elle pourrait bien se raccrocher. Et elle se souvient : "Trois ans plus tôt, j'avais organisé la rencontre de Marielle et Thierry, deux clients de mon salon, qui me répétaient sans arrêt qu'ils me devaient leur bonheur." D'un tempérament altruiste, Carine propose alors à ses clients célibataires de remplir une fiche de profil qui lui permettrait de les mettre en relation !

"Je les écoute, et je cerne leurs personnalités parce qu'ils ont parfois du mal à se décrire, aidée par mes trois années de psycho faites en parallèle de mes études de coiffure. Comme bon nombre d'entre eux, j'ai fait les frais des « applis de rencontres »." C'est en effet là que son ex-mari passait son temps en trichant sur son profil. En tout cas, l'idée de Carine marche ! Au bout de quelques mois, elle élargit l'idée aux non-clients, à condition de venir la rencontrer en personne dans son salon de Seine-et-Marne (notamment via son site lesalon-larencontre-autrement.fr).

"J'ai maintenant dans mes fichiers plus de 3 000 célibataires"

Le succès est immédiat. Carine s'en étonne encore : "La première année, à 300 fiches, ma mémoire me suffisait à avoir des idées de matchs !Mais avec la médiatisation dans plusieurs reportages télé, puis mon livre, j'ai maintenant dans mes fichiers plus de 3 000 célibataires !" Heureusement, ça peut continuer (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Couple porté disparu dans les Deux-Sèvres : les parents de Leslie sortent du silence et évoquent "un crime vénal"
Assassinat de Yann Piat : qu'est devenu Lucien Ferri, son meurtrier ?
TÉMOIGNAGE. "Mon mari et moi avons accepté que ma belle-mère porte notre bébé"
Emile Louis : ces zones d'ombre qui subsistent dans l'affaire des disparues de l'Yonne
TÉMOIGNAGE Mon copain a attendu six mois pour me dire qu'il avait une fille