TÉMOIGNAGE. “Nous sommes tombés amoureux lors de nos convalescences”

Vivre une belle rencontre et prendre un nouveau départ, Bobby Channell et Faith Crouch, deux quadragénaires américains qui n'avaient jusque-là pas vraiment été gâtés par la vie, n'y croyaient plus. Et pourtant... En 2003, Bobby, qui vivait avec une insuffisance cardiaque détectée à l'adolescence, reçoit ce diagnostic médical lapidaire : "Votre cœur est à bout, vous devez mettre de l'ordre dans vos affaires. Vous avez trois mois, peut-être six à vivre." D'abord assommé par la nouvelle, ce commercial décide de lutter.

Au cours des dix-huit années qui suivront, il va défier toutes les probabilités en se faisant successivement poser un défibrillateur, un stimulateur cardiaque et une myriade d'autres appareils conçus pour maintenir son rythme cardiaque. Dix-huit ans de gagnés contre six mois annoncés, quel pied de nez adressé à la mort ! Comme pour le féliciter, la vie lui envoie alors un très joli cadeau : après presque deux décennies, son nom arrive finalement en haut de la liste des greffes.

"Chaque jour, nous nous soutenions, nous nous remontions le moral"

Le 13 janvier 2021, Bobby reçoit un nouveau cœur. Puis il part faire sa convalescence à Nora's Home, un lieu créé à Houston par une organisation à but non lucratif, la Nora Foundation, qui offre aux patients transplantés "un chez-soi hors de chez eux", avant et après leur chirurgie. C'est là qu'il va recevoir un deuxième cadeau : sa rencontre avec Faith.

Née avec une fibrose kystique, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Il sort de sa ferme avec son camion sans se douter qu'il vient de commettre l'irréparable
Saône-et-Loire : elle se fait passer pour un médecin, se fait prendre et remet le couvert dans une autre profession
Jeffrey Dahmer : par qui le serial killer a-t-il été tué en prison ?
Disparition de Delphine Jubillar : immense désillusion pour Cédric à cause d'un logement
Il tue sa femme et joue avec les nerfs de leur fille qui cherche son corps depuis 30 ans