TÉMOIGNAGE On a tenté de me faire replonger dans l'alcool alors que je suis sobre depuis 7 ans

Après des années de dépendance à l'alcool, Enola (prénom d'emprunt) a réussi à se libérer de son addiction. Cela fait quasiment 7 ans qu'elle est sobre. Un joli exploit dont elle est très fière mais qui semble embêter une personne de son entourage. Comme elle le raconte dans une lettre envoyée à Abby, conseillère attitrée du New York Post, la petite copine d'un de ses amis n'encourage pas sa sobriété. Pis encore, elle fait tout son possible pour ruiner ses efforts. "Elle n'arrête pas de se moquer de moi car je ne bois pas" avoue-t-elle. Si d'ordinaire la jeune femme parvient à l'ignorer, la situation a basculé lorsque cette dernière a tenté de la faire replonger.

Ce jour-là, Enola se trouvait dans un bar avec ses amis. Elle était Sam, le conducteur désigné. Au cours de la soirée, la petite copine de son ami a "payé sa tournée" à toute la table : "Elle a déposé le verre devant moi avec un petit sourire sur son visage. Je l'ai remercié mais quand je me suis penchée pour prendre une gorgée, j'ai immédiatement senti l'alcool. Elle avait demandé au barman d'ajouter du rhum dans mon coca." Plus furieuse que jamais, l'autrice a directement confronté la jeune femme mais cette dernière lui a reproché d'être une rabat-joie : "Je lui ai lancé mon verre à la figure et je suis partie." Depuis, Enola se demande comment arranger les choses avec ses amis qui lui en veulent d'avoir causé une scène.

Une ancienne addiction à l'alcool qui ne devrait pas

(...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE. "Nous avons six enfants, mais quatre sont des bébés Reborn"
Fusillade à Paris : "Comme un zombie…", le récit perturbant des parents du tueur présumé
56 ans après son adoption elle retrouve son père biologique dans un Ehpad
TÉMOIGNAGE Je déteste mon prénom inspiré d'un méchant de Disney
Ils emménagent ensemble après trois dates 8211 5 mois plus tard ils sont mariés et bientôt parents