TÉMOIGNAGE Je tatoue des mamelons pour redonner confiance aux femmes touchées par un cancer du sein

Lorsque Karen Betts a découvert qu’une de ses plus proches amies avait un cancer du sein, elle a immédiatement su qu’elle ferait tout ce qui était en son pouvoir pour l’aider à retrouver sa confiance en elle.

Comme des milliers d’autres femmes, chaque année, l’amie de Karen a subi une mastectomie après son diagnostic. Se battant avec les séquelles de l’opération, elle avait avoué à Karen ne pas supporter son reflet dans le miroir ayant l’impression d’avoir perdu sa féminité.

Aider son amie

Professionnelle de la coiffure et de la beauté, Karen possédait alors son propre salon. Pour son amie, elle a choisi de lui offrir une prestation que peu de personnes proposaient à l’époque. « J’avais un tatoueur qui louer une pièce dans mon salon de coiffure et beauté. Je suis allée chercher sa machine à tatouer et j’ai tatoué à mon amie des sourcils » confiait-elle au journal Mirror. C’est une révélation pour Karen. « J’ai juste pensé : ça serait super si je lui tatouais des aréoles » expliquait-elle. Elle sort alors des magazines pour avoir une idée précise « J’ai créé l’effet d’un vrai mamelon en 3D » ajoutait-elle.

Une technique peu connue

Voyant son amie regagner en confiance, Karen songe qu’elle tient là une idée qui pourrait améliorer la vie de beaucoup de femmes. Plus de vingt ans plus tard, Karen a tatoué des milliers de mamelons sur des femmes atteintes d’un cancer du sein. Désormais, elle est chef de file de (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Jonathann Daval : la vérité fracassante de sa mère Martine Henry sur l'affaire
MAISONS DE L'HORREUR. “Vous mourrez dans l'année”, cette abbaye au nom lourd de sens qui fait froid dans le dos
Meurtre de Justine Vayrac : les SMS glaçants du suspect envoyés la nuit du drame
Une octogénaire meurt lors d'un cambriolage, ses voisins tombent des nues en découvrant les images de vidéosurveillance
Horreur dans le Finistère : le père, la mère et deux fillettes retrouvés morts à leur domicile