Le témoignage poignant d’Eve, 14 ans, "la fille de l’attentat de Manchester"

La photo de cette jeune fille fuyant l’attentat de Manchester, blessée aux jambes et le visage ensanglanté a fait la Une des médias du monde entier en mai dernier. Eve, 14 ans, n’avait jusque-là pas souhaité témoigner. Elle a finalement raconté cette nuit d’horreur au «Manchester Evening News». 

Elle s’est retrouvée en Une du «Mirror», du «Daily Mail», du «New York Times»… Eve, 14 ans, est devenue malgré elle le visage de l'attentat de Manchester. Présente au concert de la chanteuse américaine Ariana Grande lorsqu’une bombe a explosé en mai dernier, elle a survécu à l’attaque qui a fait 22 morts et blessé une centaine de personnes. Elle avait voyagé avec sa mère Natalie et sa petite sœur Emilia depuis Bradford jusqu’à Manchester pour assister au spectacle de son idole. Elle avait reçu les billets à Noël et se faisait une joie de pouvoir enfin voir sa star préférée sur scène. Mais la soirée rêvée s’est transformée en cauchemar.

Eve s'est retrouvée en Une de tous les journaux au lendemain de l'attaque.

Eve s'est retrouvée en Une de tous les journaux au lendemain de l'attaque. © Goodman/LNP/Shutterstoc/SIPA

Parties cinq minutes avant la fin du concert pour ne pas être coincées dans les embouteillages, la mère et ses deux filles se trouvaient au plus près de la bombe lorsqu’elle a explosé. Natalie et Eva ont été projetées en l’air. «Tout est devenu noir sauf les lumières qui clignotaient derrière moi. D’abord, j’ai cru que j’avais les jambes en feu, mais c’était juste mon jean. Une femme est arrivée derrière moi et m’a attrapée en me disant qu’il fallait partir. Au départ, tout était absolument silencieux dans le grand hall, ou du moins j’avais l’impression. Ce n’est qu’une fois dehors que les gens se sont mis à hurler», se souvient la jeune fille interrogée par le «Manchester Evening News».

"Je ne voulais pas qu'on me reconnaisse"

C’est là, à l’extérieur, qu’Eve a été photographiée par un journaliste. «Le lendemain, Eve était en Une de tous les journaux», raconte sa mère. Avant de se voir ainsi dans les médias, l’adolescente n’avait pas réalisé le drame auquel elle(...)


Lire la suite sur Paris Match

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages