TÉMOIGNAGE Des médecins m'ont suggéré d'avorter de mes triplés à cause de mon surpoids

Pesant 133 kilos pour 1m62, Ange ne connait que trop bien le jugement qui accompagne les tailles Plus. Mais ces remarques constantes et désobligeantes se sont fortement accentuées lorsqu’elle est tombée enceinte.

Maman d’une petite fille, Ange a appris, de façon surprenante, qu’elle attendait des triplés à l’âge de 38 ans. Une découverte qui a amené les médecins à lui faire des propositions aussi choquantes qu’indécentes.

Des jugements dérangeants

« J’ai toujours été une personne enrobée » déclarait Ange au journal Mirror. « Même si je suis en bonne santé et que je fais régulièrement du sport. Il y a toujours un jugement ». Lorsqu’elle est tombée enceinte la première fois, Ange avait 31 ans. C’était en 2015 et Dottie, sa fille, est née au mois de février de l’année suivante. A ce moment-là, Ange ne connaissait pas son poids, seulement sa taille de vêtements. « Les médecins ont été horriblement directs avec moi. Ils m’ont dit « Vous ne devriez pas avoir cet enfant » » se souvenait-elle.

Une grossesse parfaite

Ange les entend évoquer des risques de diabète, d’hypertension artérielle et de prééclampsie à cause de son poids. « Il y avait un tel focus sur cet IMC, c’était affreux » commentait-elle. Cependant, malgré toutes leurs prédictions, Ange vit une grossesse classique, ne développant aucune conditions dont les médecins l’avait avertie. Adorant son rôle de maman, elle appréciait également son mari, Chris, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Les policiers croient enquêter sur une affaire d'enfant disparu, ils vont vite comprendre qu'il n'en est rien
GRAND TÉMOIGNAGE Ma naissance prématurée a fait de moi une combattante
Pascal Payet : pourquoi avait-il été emprisonné dans un lieu tenu secret ?
TEMOIGNAGE. "J'ai recouvré la vue et découvert le visage de mon amoureux pour la première fois"
Dordogne : “Par accident…”, les policiers fouillent son ordinateur et font une terrible découverte