TÉMOIGNAGE. "Juge des tutelles et orpheline, nous venons en aide aux enfants"

Les belles histoires peuvent très mal commencer. C'est le cas de celle des Mamans du Ciel. Quand Vanessa, 23 ans, rencontre Sonia, 31 ans, alors juge des tutelles, c'est pour se voir reprocher de mal s'occuper de ses frères et sœurs. "La rencontre est abrupte", se souvient Vanessa. "Je devais veiller à l'intérêt de la fratrie, explique Sonia. Quatre frères et sœurs de 18 à 8 ans, et une jeune majeure. C'est avec le temps que j'ai découvert que j'avais affaire à une femme exceptionnelle, au point de l'admirer. Mais mon rôle ne me permettait pas de le lui dire."

Car le jour du pire drame de sa vie, Vanessa n'a pas hésité : "Quand notre maman a été tuée par son conjoint en 2011, Aurélien, mon compagnon, m'a aidée à prendre la décision de devenir la tutrice de mes frères et sœurs : on ne peut pas les abandonner, on va s'en occuper !" Il est plombier, elle est cariste, et ils disent adieu à leur petite vie de couple pour devenir chefs de famille nombreuse, en surmontant la peine.

"Une maman peut ne plus être là le lendemain. Féminicide, accident, tout peut arriver"

"Elle a eu le courage de réintégrer le domicile où leur mère avait vécu avec le meurtrier durant des années, souffle Sonia. Dès que j'évoquais une difficulté, elle me disait : « On va se débrouiller. » C'est après que j'ai appris qu'elle allait aux Restos du cœur, ça m'a fait de la peine." L'infaillible Vanessa réussit à faire de tous ses frères et sœurs des adultes bien insérés. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Gard : au lendemain de Noël, les pompiers font une répugnante découverte dans un conduit d'aération
Tarn : un père de famille arrêté, son ordinateur livre d'effroyables révélations
TÉMOIGNAGE. "Nous avons six enfants, mais quatre sont des bébés Reborn"
Fusillade à Paris : "Comme un zombie…", le récit perturbant des parents du tueur présumé
56 ans après son adoption elle retrouve son père biologique dans un Ehpad