TÉMOIGNAGE J'ai failli mourir en tournant ma tête trop rapidement

Les faits remontent à novembre 2022. Joel Hentrich jouait au pickleball, un jeu similaire au tennis, avec des amis lorsque sa vie a basculé. Le père de famille, originaire de Festus dans le Missouri, a tourné la tête et ressenti un craquement au niveau du cou. Très vite, sa vision a commencé à se troubler. Pris de vertiges et de vomissements, l'homme de 35 ans s'est mis à ressentir des picotements au visage, à la main et à la jambe. Transporté en urgence à l'hôpital, il a subi une IRM avant d'être placé en soins intensifs. Grâce aux analyses, les médecins ont posé leur diagnostic : l'homme s'était sectionné l'artère vertébrale gauche. "J'étais sous le choc. Vous n'imaginez pas que ce genre de choses peut vous arriver" a-t-il confié à SWNS.

Les praticiens ont ainsi expliqué à Joel que ce déchirement avait provoqué trois accidents vasculaires cérébraux au niveau du cervelet inférieur, la partie de son cerveau responsable de la coordination et du mouvement : "Cela m'a frappé comme une tonne de briques. En tant qu'homme de 35 ans en bonne santé, ce sont des mots que vous ne vous attendez jamais à entendre. J'ai commencé à réaliser à quel point cet accident était sérieux." À l'époque, l'Américain avait peur de ne plus jamais pouvoir marcher. Fort heureusement, il n'a pas perdu ses fonctions : "J'avais la tête qui tournait quand je me suis mis à marcher mais je m'y attendais comme j'étais allongé dans un lit depuis deux jours."

Il se déchire

(...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Couple disparu dans les Deux-Sèvres : le père de Kevin et beau-père de Leslie emprisonné
Cette Américaine a été assassinée par son amant qui refusait de lui verser une pension alimentaire
AFFAIRES OUBLIÉES. L'affaire Dorothea Puente, cette tueuse en série diabolique déguisée en mamie gâteau
Affaire Eva Puddu : "Toute cassée de l'intérieur...", le triangle amoureux a-t-il fini en meurtre ?
TÉMOIGNAGE. "On m'a diagnostiqué la maladie de Parkinson à 45 ans"