TÉMOIGNAGE J'ai eu mes règles pendant 3 ans après la pose d'un implant contraceptif

Quelle contraception choisir ? Cette question, de nombreuses femmes se la posent chaque jour. Une contraception qui soit efficace, sans douleur et sans effets secondaires. Ellie Colton, après avoir expérimenté la pilule, s’était tournée vers un implant contraceptif.

Malheureusement pour la jeune femme de 23 ans, ce contraceptif s’est rapidement avéré désastreux pour son corps. « Rejetée » par les médecins, Ellie garde de cette expérience, un très mauvais souvenir…

Le choix de l’implant contraceptif

A l’âge de 14 ans, Ellie Colton, comme de très nombreuses jeunes femmes, a été orientée vers la pilule en guise de contraceptif. Mais, au fil des ans, Ellie s’aperçoit que celle-ci a un effet très néfaste sur sa santé mentale. Elle décide alors de se tourner vers une autre méthode de contraception et, ayant entendu de multiples commentaires positifs sur l’implant, saute le pas. De la taille d’une allumette, les implants contraceptifs, considérés comme efficaces à 99%, sont insérés sous la peau du bras pour une durée de trois ans et fonctionnent en libérant une dose constante de progestérone. Un moyen d’empêcher les ovaires de libérer un ovule mensuellement et épaississant également la muqueuse du col de l’utérus pour en bloquer l’accès aux spermatozoïdes.

Des règles en continu

Trois ans plus tard, Ellie doit faire remplacer son premier implant. Un choix qu’elle a malheureusement rapidement regretté… « Mes premières règles (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Meurtre sauvage de Lola : ces séquelles bouleversantes sur les habitants de son quartier
Essonne : une querelle autour d'une poussette dans un bus tourne au drame
Stupeur à l'école : une jeune fille de 10 ans s'écroule en plein cours, l'issue est tragique
Elle découvre la couche de son bébé pleine de sang, la raison en est à peine croyable
Junior Kabunda : que devient le "monstre de Bruxelles" ?