TÉMOIGNAGE J'ai adopté un garçon de 7 ans qui est devenu violent envers moi

En adoptant un petit garçon de 7 ans, cette Britannique de 48 ans ne s'imaginait pas qu'elle deviendrait la cible de ses coups. Un témoignage touchant.

Suite à plusieurs essais infructueux, Kirsty* et son mari Mike* ont décidé de se tourner vers l'adoption. "Nous avons adopté en 2012 car nous ne pouvions pas concevoir naturellement. Nous voulions désespérément un enfant et être des parents aimants" a confié la jeune femme au Sun. Après deux ans de procédure, ils ont accueilli Adam*, 7 ans, en juin. À l'époque, le couple connaissait le passé difficile du garçonnet : "Sa mère biologique buvait beaucoup pendant sa grossesse. Il a été hospitalisé pour différentes blessures quand il était bébé. Il a été placé à l'âge de 3 ans et a enchainé les familles d'accueil avant d'arriver chez nous. Nous étions excités mais Adam était terrifié. La violence a débuté après deux jours. Il pinçait mon bras. En seulement deux semaines, il serrait mon cou et me frappait, souvent et sans aucune raison."

Malheureusement pour Kirsty, la rage d'Adam n'a fait que s'accroître au fil du temps : "Les neuf premiers moins ont été un véritable enfer. Nous avions un étranger chez nous qui commettait des actes de violences domestiques. Parfois, je me demandais si nous allions continuer et si notre mariage allait survivre." La mère adoptive était complètement dépassée par l'attitude de son fils, qui était également agressif à l'école primaire : "Il faisait du mal (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Delphine Jubillar : cette nouvelle décision rendue par la justice sur le placement de ses deux enfants
Une fillette horriblement brûlée par une plante de jardin qui semblait inoffensive
Après avoir eu huit enfants, elle accouche du bébé de sa fille pour une raison médicale
Sordide ! Cette vidéo d'un meurtre en direct sur laquelle la police veut absolument mettre la main
Maison squattée dans l'Essonne : connu de la justice, le propriétaire livre sa vérité, sans langue de bois

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles