TÉMOIGNAGE J'ai 11 enfants avec 8 hommes différents et je n'en ai pas honte

Maman de onze enfants de huit pères différents, « Phi » l’affirme, elle se fiche du regard des autres sur sa famille non-conventionnelle. Sur TikTok, celle qui publie fréquemment des vidéos de son quotidien, est assaillie de questions sur ses enfants.

En effet, ses plus de 100 000 abonnés sont toujours désireux de savoir comment elle gère seule une telle fratrie notamment en ayant huit hommes différents pour pères. Récemment, une de ses vidéos est devenue virale.

Des calculs étonnants

En août 2022, Phi déclarait sur son compte TikTok, qu’il y avait même des avantages à avoir autant d’hommes gravitant autour d’elle et de ses enfants. « Laisse-moi t’expliquer » déclarait-elle dans sa vidéo. « Si vous en avez un et que vous en enlevez un, vous en avez zéro. Mais si vous en avez huit et que vous en enlevez trois, vous en avez toujours cinq » poursuivait-elle. « Si je n’avais qu’un seul papa pour mes enfants et qu’il partait ou mourait, mes enfants seraient orphelins de père » commentait-elle. « Mais si j’en ai huit et que trois doivent partir ou mourir, mes enfants on toujours cinq pères » analysait-elle.

Un comportement qui agace

Dans ses vidéos, Phi préserve cependant ses enfants refusant de dévoiler leurs prénoms ou leurs âges. Cependant, de nombreux abonnés ont été peu impressionnés par le calcul de la jeune femme et ont surtout mentionner son comportement avec les hommes, n’hésitant pas à vivement la critiquer dans les (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Meurtre d'Alexia Daval : "Il ne se voyait pas violent comme ça", les terribles mots de Jonathann Daval à sa mère
Jonathann Daval amaigri : "on aurait cru un squelette", ses premiers mois difficiles en prison
Un jeune homme arrêté après la diffusion d'une vidéo très perturbante sur TikTok
Affaire Mannechez : "Elle nous mettait dans le lit de notre père...", le quotidien glaçant d'une famille déchirée
Jonathann Daval "côtoie Guy George et Francis Heaulme" : les révélations de sa mère sur ses conditions en prison