TÉMOIGNAGE J'ai été plongée dans le coma à cause d'une dent de sagesse

Caitlin Alsop avait 23 ans lorsqu'elle a frôlé la mort à cause d'une dent de sagesse. À l'époque, l'Australienne avait consulté pour une légère fièvre, de la fatigue et des éruptions cutanées. Les médecins lui avaient diagnostiqué un simple rhume. Une erreur qui aurait pu lui coûter la vie. "J'étais allongée dans mon lit après le dîner, j'essayais de me détendre, mais je me sentais fatiguée et j'avais chaud comme si quelque chose clochait" a-t-elle ainsi confié au Daily Mail. Et d'ajouter : "Ensuite, un côté de ma langue s'est mis à gonfler, à tel point que je ne pouvais plus avaler." Paniquée, la jeune femme s'était rapidement rendue à l'hôpital.

À son arrivée aux urgences, Caitlin a découvert qu'elle faisait une anaphylaxie, la manifestation la plus sévère de l'allergie. "Ils m'ont donné des anti-douleurs, fait deux piqûres d'adrénaline et dit que je pourrais sortir dans 45 minutes." Malheureusement, son état se détériorait. Les docteurs envisageaient même d'amputer sa langue devenue complètement noire. Après mûre réflexion, ils l'ont finalement plongée dans un coma et ce, pendant neuf jours : "Ils m'ont avoué que la situation était sérieuse. J'étais terrifiée car j'ignorais si j'allais me réveiller un jour." Une centaine de professionnels de santé avaient été appelés pour élucider son cas.

Une dent de sagesse infectée qui aurait pu lui être fatale

Lorsque Caitlin a ouvert les yeux, les médecins ont enfin pu lui annoncer (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

En vacances paradisiaques, sa promenade en trottinette tourne à l'horreur lorsqu'il croise des chiens errants
"Ils ne vont pas me laisser..." : elle envoie à sa fille un message glaçant avant d'être retrouvée morte
Disparition de Delphine Jubillar : cette polémique surprise qui pointe le bout de son nez
TÉMOIGNAGE Mon compagnon exige que j'accouche sans anti-douleurs
Loire : un père soupçonné d'un acte terrifiant sur ses fillettes de 2 et 4 ans