Témoignage : plus fort que le handicap

Il y a treize ans, sa vie a basculé. Lors d'un accident de moto, Olivier Ruperti est devenu paraplégique à l'âge de 22 ans. À l'époque, il était maçon, un métier qu'il a dû abandonner. Désormais, il est commercial et se déplace en voiture. "Je savais que je n'allais plus remarcher, pour moi le travail c'était fini (...) j'étais perdu. Et là, la vie s'arrête", confie-t-il. Grâce à l'association Ladapt, à Toulou (Var), il a pu remettre un pied dans le milieu professionnel et mûrir un nouveau projet. Commercial itinérant depuis un an et demi Olivier passe alors un bac pro commerce. Lors d'entretiens téléphoniques, il ne faisait face à aucune difficulté. Mais lorsqu'il se déplaçait, les refus étaient systématiques. "Du coup j'ai postulé chez Würth France qui m'a embauché en tant que commercial itinérant, ça fait un an et demi", poursuit Olivier. Au sein de l'entreprise, il ne se sent pas considéré comme un handicapé.