TÉMOIGNAGE Fascinée par la mort j'exerce le métier d8217embaumeuse

Louise Pachella est embaumeuse. Autrement dit, elle pratique des soins de conservation et de présentation sur les corps des défunts afin de leur rendre une expression naturelle. Un métier qu'elle adore ! Et pour cause, la trentenaire est fascinée par la mort depuis ses 10 ans. Tout a commencé lorsque sa maman, qui faisait une formation pour devenir infirmière, l'a emmenée à l'un de ses cours où il fallait disséquer un chat. "J'ai toujours eu une attirance pour les choses inhabituelles et sombres. La mort n'est pas forcément effrayante, elle peut être fascinante et intéressante » a-t-elle ainsi confié au Daily Mirror.

À l'âge de 13 ans, Louise a vu son tout premier cadavre quand elle a accompagné sa mère dans un laboratoire dédié à l'étude de la décomposition des corps humains. "Je n'ai jamais eu peur, je savais que la personne n'était pas là, c'était juste sa coquille" a-t-elle souligné. Quatre ans plus tard, la jeune femme a suivi un cursus en sciences mortuaires : "Nous avons couvert toutes les bases - j'apprenais à embaumer les cadavres et à faire de la reconstruction faciale." Très douée, elle a rapidement gravi les échelons du monde funéraire. Cela fait maintenant 11 ans qu'elle est thanatopractrice et entrepreneure de pompes funèbres.

Embaumeuse et fière de l'être !

Grâce à sa profession, Louise apporte un soulagement aux proches du défunt : "Je noue des liens avec beaucoup de familles. C'est très gratifiant de leur donner un dernier (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Elle vide un étang pour retrouver les restes de son fils assassiné et l'enterrer dignement
Depuis 43 ans, elle dépose des fleurs sur la tombe de son père, sans penser une seconde que ce n'est pas la bonne
TÉMOIGNAGE J'ai couché avec la femme d'un ami je regrette mais pas elle
Enceinte de 8 mois elle découvre qu'elle porte un bébé qui n'est pas le sien
Guet-apens macabre en Tunisie ? Un Français réputé connaît une fin tragique, sa compagne mise en cause