Témoignage : une directrice d'Ehpad s'est confinée 47 jours avec ses résidents

Elle a fait de son combat contre le Covid-19 une aventure humaine extraordinaire. Directrice d'Ehpad, Valérie Martin a décidé il y a un an de se confiner avec ses résidents, et ce, pendant 47 jours. "Je me promenais dans l'établissement, et là j'ai vu des scènes d'amour entre les familles et les résidents. Je me suis dit non, ces gestes de tendresse, il faut malheureusement le stopper", se souvient-elle. Quelques heures après ce constat douloureux, Valérie Martin apprend que le gouvernement décide d'interdire les visites des familles. Des familles reconnaissantes Elle lance alors un défi complètement fou à ses salariés : s'enfermer jour et nuit dans l'Ehpad, pour que l'établissement devienne une bulle protectrice, étanche au virus. Le pari est gagné : 29 salariés sur 67 s'embarquent dans l'aventure. Les salles de repos et les bureaux se transforment en dortoirs. "On s'est retrouvées comme des gamines en colonie de vacances", se remémore la directrice de l'établissement. Elle décrit son équipe comme des "anges-gardiens" et des "combattantes". Les familles des résidents se sont montrées extrêmement reconnaissantes.