Le témoignage bouleversant de Kaina, 9 ans, harcelée par ses camarades pendant un an

·1 min de lecture

Tous les jours à l'école des enfants se font harceler par leurs camarades de classe. Mis à l'écart, parfois insultés et frappés. Les conséquences sur la santé psychologique de ces enfants peuvent être terribles. En cette journée mondiale de lutte contre le harcèlement scolaire, jeudi, Europe 1 est allée à la rencontre de Kaina, un fillette de neuf ans qui raconte le harcèlement scolaire qu'elle a subit au micro d'Europe 1. 

Un enfant sur dix est victime d'harcèlement scolaire en France. Le chiffre est glaçant. Le cyber-harcèlement explose également : 26% de cas en plus depuis septembre 2019. Kaina a neuf ans, elle est élève de CE1 et elle a été contrainte de changer d'école après avoir été le souffre-douleur de ses camarades de classe pendant un an. "Au départ, il y avait une fille qui ne m'aimait pas et elle a dit à son ami de ne pas m'aimer parce que sinon j'allais lui faire des problèmes. Lui, il a beaucoup d'amis dans la classe et il a dit à tout le monde de ne pas me parler", raconte-t-elle. 

"Ils me tapaient et m'insultaient"

Elle explique que ses parents sont alors intervenus. "Du coup ma mère est venue pour parler à l'enfant. Cet enfant a dit à sa mère que ma mère l'avait tapé. Alors sa mère a parlé avec la directrice, et elle l'a cru. La directrice n'a pas cru ma mère alors toute la classe s'est retournée contre moi et on a changé d'école". 

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"Personne ne me parlait et ils m'embêtaient. Ils me tapaient ...


Lire la suite sur Europe1