TÉMOIGNAGE Mon bébé a un cœur artificiel et j'ai peur qu'il ne trouve jamais de donneur

Si petite et déjà si forte. A seulement un an, Leyla Bell a passé une grande partie de sa courte vie à l’hôpital. A sa naissance en septembre 2021, les parents de la fillette apprennent que celle-ci est atteinte de cardiomyopathie dilatée.

Sa condition nécessite que la petite fille reçoive une greffe de cœur pour survivre. Inscrite sur liste d’attente, Leyla a récemment reçu un cœur artificiel soit un dispositif d’assistance ventriculaire mécanique connu sous le nom de « Berlin Heart ».

Garder espoir

« Aussi peu clair que soit l’avenir de Leyla, nous avons bon espoir » déclarait Savana, 32 ans, sa maman, au New-York Post. « L’attente d’un donneur est longue, effrayante, frustrante et bouleversante » ajoutait-elle. Née par césarienne d’urgence le 2 septembre 2021, Leyla avait dû être transportée en urgence à l’hôpital un mois plus tard. C’est à ce moment-là que Savana et Martin apprennent qu’elle est atteinte d’une maladie du cœur provoquant l’élargissement des cavités cardiaques. Ses parents, désormais, espèrent qu’une greffe sera possible très rapidement.

Des problèmes conséquents

Ce fut une bataille difficile que Leyla a dû mener du haut de ses 12 mois de vie, son corps contenant également un gène rare connu sous le nom de TPM1, entrainant davantage de problèmes de santé pour la fillette. Après que la petite fille ait survécu à un accident vasculaire cérébral paralysant et à une septicémie, les médecins (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Alexia n'était pas un être parfait" : la mère de Jonathann Daval rétablit sa vérité sur sa belle-fille
"Jonathann n'est pas un monstre" : la mère de Jonathann Daval sort du silence pour défendre son fils
Mordu par un cobra, un enfant riposte pour le plus grand malheur de l'animal
TÉMOIGNAGE J'ai 11 enfants avec 8 hommes différents et je n'en ai pas honte
Affaire Jean-Luc Lemaire : une femme, un mari, deux amants et un crime horrible