TÉMOIGNAGE Je suis plus affectée par la mort de la reine Elizabeth II que celle de ma mère

Elle faisait tant partie du paysage médiatique que l’annonce de son décès a bouleversé des millions de personnes aussi bien en Angleterre que dans le monde entier. Une femme notamment, a été grandement secouée par la mort de la souveraine.

Sur le site du journal The Sun, une femme, anonymement, a tenu à interroger Deidre, la conseillère attitrée de la parution, au sujet de ses sentiments contradictoires avouant avoir été plus touchée par la mort de la reine que la perte de sa propre mère…

Des larmes pour la reine

« En regardant la famille royale si visiblement bouleversée par la mort de la reine, je me sens misérable d’avoir pleuré » annonçait-elle en préambule. « Pourquoi suis-je si émue par la mort de quelqu’un que je n’avais jamais rencontré et que je ne connaissais pas ? » poursuivait-elle. Affirmant, dans la suite de son message, être une personne terre-à-terre, elle s’interrogeait quant à la démesure de son chagrin « sorti de nulle part » et mettait cet évènement en corrélation avec la perte de sa propre mère quelques années plus tôt. « Je suis une femme de 46 ans et lorsque ma propre mère est décédée il y a trois ans, je n’ai pas réagi aussi émotionnellement » indiquait-elle, soulignant que les deux femmes n’étaient pas spécialement proches. « Elle m’a traité assez cruellement tout au long de ma vie. Rien de ce que moi et mes enfants avons fait n’était assez bien et elle m’a toujours rabaissé » ajoutait-elle. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Il sort de sa ferme avec son camion sans se douter qu'il vient de commettre l'irréparable
Saône-et-Loire : elle se fait passer pour un médecin, se fait prendre et remet le couvert dans une autre profession
Jeffrey Dahmer : par qui le serial killer a-t-il été tué en prison ?
Disparition de Delphine Jubillar : immense désillusion pour Cédric à cause d'un logement
Il tue sa femme et joue avec les nerfs de leur fille qui cherche son corps depuis 30 ans