TÉMOIGNAGE À 41 ans je fréquente des hommes très jeunes car j'adore être une cougar

Présenter à sa famille et à ses proches son partenaire, peut être, pour certaines personnes, une expérience éprouvante. Si à cela s’ajoute un écart d’âge, des questions inconfortables peuvent aussi se faire attendre…

Carla Jones (dont le nom a été modifié), a récemment invité ses parents à s’envoler d’Australie vers le Royaume-Uni, afin de rencontrer son nouveau petit-ami… Ce qui n’a pas manqué de les surprendre.

Une cougar revendiquée

Créatrice basée à Londres, Carla Jones, 41 ans, préfère sortir avec des hommes ayant, au moins, dix ans de moins qu’elle. Son petit-ami actuel, surnommé BB, n’a d’ailleurs que 28 ans. Loin d’être dérangée par cet écart d’âge, Carla affirme qu’elle ne devrait pas à avoir honte de ses choix. Aussi loin qu’elle s’en souvienne, Carla, cougar revendiquée, a toujours aimé les hommes plus jeunes, notamment après son divorce, réalisant que cela était une caractéristique essentielle pour ses nouvelles histoires.

Une période difficile

« A la fin de la vingtaine et au début de la trentaine, je vivais à l’étranger et j’ai fini par traîner avec des gens plus jeunes » relatait Carla au journal Mirror. « Ils étaient plus amusants et ouverts d’esprit et j’étais attiré par ça » ajoutait-elle. L’un de ses hommes, de six ans son cadet, finit par devenir son mari. Cependant, en 2019, après cinq années d’union, le couple divorce. « C’était une période difficile » se souvenait-elle. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE Je me suis mariée en noir dans une maison funéraire
Il fête avec la manière ses 30 ans, on le retrouve deux jours plus tard dans un état improbable
Elle décolle le papier peint dans sa nouvelle maison et y découvre un message hallucinant
Meurtre de Lola : gilets pare-lames, refus des douches... La détention sous tension de la suspecte Dahbia B.
Cédric Jubillar : cette épée de Damoclès sur la tête de son avocat