Le télescope James-Webb nous offre une magnifique image composite des « piliers de la création »

Les « piliers de la création ». C’est le nom que les astronomes donnent à une petite région de l’immense nébuleuse de l’Aigle (M16). Une nébuleuse située à quelque 6 500 années-lumière de la Terre. Des images époustouflantes nous en ont été renvoyées par le télescope spatial James-Webb (JWST) dans le courant du mois d’octobre. Et aujourd’hui, une combinaison des données reçues par deux des caméras (infrarouge proche et moyen) embarquées à bord du JWST révèle de nouveaux détails.

À la lumière du proche infrarouge (NIRCam), ce sont des myriades d’étoiles qui apparaissent. Y compris des étoiles nouvellement formées. Elles se distinguent comme des points orange vif, juste à l’extérieur des piliers de poussière. Notez d’ailleurs que quasiment toutes les étoiles visibles sont au premier plan. L’arrière-plan étant obscurci par le milieu interstellaire et par une épaisse bande de poussière dans notre Voie lactée.

Au cœur de la nébuleuse de l'Aigle où se dressent les célèbres « piliers de la création ».Téléchargez l'image composite des « piliers de la création » en haute résolution (9,7 Mb). © Nasa, ESA, CSA, STScI, J. DePasquale (STScI), A. Pagan (STScI), A. M. Koekemoer (STScI); CC BY 4.0
Au cœur de la nébuleuse de l'Aigle où se dressent les célèbres « piliers de la création ».Téléchargez l'image composite des « piliers de la création » en haute résolution (9,7 Mb). © Nasa, ESA, CSA, STScI, J. DePasquale (STScI), A. Pagan (STScI), A. M. Koekemoer (STScI); CC BY 4.0

Des étoiles en formation

L’infrarouge moyen (Miri), lui, « éclaire » les poussières. D’une lueur orange sur le haut de l’image et indigo du côté des régions plus densément couvertes. Des régions difficiles à percer, à l’intérieur des piliers. Dans les piliers en forme de pointe, en bas à gauche et en haut à droite, également de la poussière.

Toute cette poussière, c’est ce qui explique pourquoi la région est riche en étoiles. Car rappelons que ce sont la condensation et l’effondrement des poussières sur elles-mêmes qui finissent par donner naissance à de nouvelles étoiles. Que l’on voit ici notamment briller sur les bords des deux piliers supérieurs.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La zone rouge que...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura